Stelh.making@hotmail.com / @Stelhmaking

dimanche 27 novembre 2016

POème.. l'un, l'autre


A l'occasion du Festival Lettres d'Automne

Montauban (82)



Recyclés "l'un, l'autre" par Stelh

Installation "Dans la forêt éphémère" avec ArtCollectif EBS


l'un, l'autre


 Il est pluriel, elle est fragile
Il est sensuel, elle est mobile
L’un, l’autre par la main à un fil
Fébriles..

Il est formel, elle est subtile
Il est ficelle, elle est argile
L’un, l’autre au fond de la ruelle
Charnels..

Il est scalpel, elle est idylle
Il est rebelle, elle est hostile
L’un, l’autre une histoire de concile
Futiles..

Il est nubile, elle est fidèle
Il est viril, elle est gazelle
L’un, l’autre cachés dans la chapelle
Partiels ?..

Il est cruel, elle est reptile
Il est formel, elle est habile
L’un, l’autre sur le radeau d’exil
Tactiles..

Il est fragile, elle est plurielle
Il est mobile, elle est sensuelle
L’un, l’autre tout en haut de l’échelle
Réels ?

L'un, l'autre,
Stelh, Nov'16


Le festival "Lettres d'automne" était cette année bâti autour de l’œuvre "l'un et l'autre" de l'invitée Brigitte Giraud.
Mon travail réalisé au sein de l'ArtCollectif EBS est une proposition créative, en hommage aux migrants.
Ces hommes et ces femmes obligés de tout quitter; ne gardant pour tout bagage que leur foi en l'humain et leur envie de vivre..
Deux êtres qui tendent l'un vers l'autre, remplis de leurs différences à conjuguer..
Poésie de la matière et la fragilité du verbe.. l'un, l'autre
Stelh

  Recyclés "l'un, l'autre" dans la forêt éphémère
Lettres d'Automne Nov'16

Montauban (82)

Installation réalisée avec
l'ArtCollectif EBS de l'Espace Bourdelle & Confluences


Les "Recyclés" par Stelh rentre dans une démarche artistique de performance sensitive intégrant une réflexion sur la poésie de vie, l'éphémère et la fragilité du verbe utile..
Structures métalliques réalisées avec du papier de recyclage.